Archives

Résultats ceintures de couleurs

Aucun Lagardellois n’a participé aux Critérium régional des ceintures de couleurs cette année, en revanche nos amis roquois ont été à l’honneur cette année avec:
-Bruno Lambert qui termine 3eme de la catégorie des -90kg, il n’est plus qu’a 20 points de la ceinture noire.
-Yannick Larrieu qui termine 1er pour la catégorie des +100kg.

Voici également un petit article sur la dépêche du midi où le nom de Yannick apparaît dans le tableau d’honneur:
http://www.ladepeche.fr/article/2016/11/07/2453577-la-haute-garonne-au-sommet.html

Un grand bravo à eux! :)

14937263_1609824042653133_2723841242070754961_n 15027550_1633045536992580_5542642854120779662_n

Article dans la Dépêche

Les judokas conservent leur trophée

Screen Shot 04-19-16 at 12.47 PM

C’était la 21e édition du challenge Bernard Destouesse organisé par le JCM (Judo Club Montastruc). Près de 90 judokas ont combattu sur les tatamis du gymnase, en cadet, junior, senior et vétéran. Du spectacle, de valeureux sportifs et un résultat qui ravit le JCM : le challenge reste à domicile. C’est la 20e fois qu’il est gagné par le JCM, il ne lui a échappé qu’une seule fois.

Cette rencontre, à laquelle ont assisté Didier Cujives, conseiller départemental, le maire Michel Anguille et deux adjoints, Jean-Bernard de Cools et Robert Lespes, était marquée par une absence ressentie par toute la famille du judo : Louis Destouesse, président du club, récemment décédé.

En hommage à «Loulou»

En hommage à l’un des fondateurs du JCM, les membres de l’association portaient un T-shirt à l’effigie de «Loulou» comme tous ses amis l’appelaient.

Marie-Antoinette Bach, secrétaire du JCM pendant 20 ans et élue présidente à la suite du décès de Louis Destouesse, précise qu’à l’ouverture du tournoi, une minute de silence a été observée à sa mémoire : «c’était très dur pour nous tous, très difficile, il nous manque» confie-t-elle avec une émotion non contenue. L’histoire du judo et de la famille Destouesse est intimement liée, le challenge qui vient d’être gagné par le JCM porte le nom de l’un des fils de Louis et Simone Destouesse, prestigieux judoka, décédé à l’âge de 18 ans. Leur autre fils, Pierre est professeur de judo au JCM.

La Dépêche du Midi